Mercredi 23 novembre : Dîner Littéraire

Mercredi 23 novembre : Dîner Littéraire

Dîner rencontre avec Danièle Flaumenbaum autour de ses 2 derniers livres

“Femme désirée femme désirante”

 “Les passeuses d’histoires”

Trinidad, que vous avez pu apprécier dans le spectacle ” Et pendant ce temps, Simone Veille”, nous fait le grand plaisir d’être parmi nous pour interviewer notre invitée.

« En trente ans de pratique de la gynécologie, la plupart des femmes qui sont venues me consulter souffraient de ne pas vivre leur sexualité comme elles le souhaitaient : être à l’aise avec leurs sensations, pouvoir les ajuster et les partager avec celles de leur partenaire, et ainsi savoir bénéficier des bienfaits reconstituants du partage amoureux.

En majorité, les femmes pensent s’ouvrir à l’amour du corps de l’autre et du leur, mais, comme nous le verrons, elles sont fermées et ne le savent pas. Cette fermeture est invisible et ne se ressent pas. Elles ont certes le désir de s’engager dans ce voyage qu’est la sexualité. Elles en rêvent mais, paralysées par une éducation sexuelle chargée d’ignorance et d’interdit, elles restent sur le seuil, ou dans le vestibule, attendant d’être embarquées, créées ou initiées.

C’est ma vie de femme qui m’a permis de découvrir que je n’étais pas plus construite que les patientes que je recevais. J’étais, comme elles, identifiée à l’ancien modèle, et il m’a fallu des années pour entendre et accepter d’intégrer dans tout mon être que je ne me comportais pas en femme, alors que j’étais déjà mère : le choc fut dur à avaler…

Pourquoi donc, alors que la question de la sexualité et son épanouissement est maintenant admise socialement et qu’elle fait partie des mœurs de notre époque, a-t-elle toujours autant de mal à se vivre ? Pourquoi le corps ne sait-il pas ressentir le désir ou éprouver le plaisir de la rencontre amoureuse dans sa pleine expansion ? »