Le 1er juin 2010, Déjeuner Visite

Le 1er juin 2010, Déjeuner Visite

C’est un espace hors du temps, en plein Paris, où les savoir-faire perdurent avec la même passion, la même rigueur, de génération en génération que nous nous sommes retrouvées pour la visite exceptionnelle des

“Ateliers des Gobelins – Galerie des Gobelins”

En 1662 Colbert décidait de regrouper en un même lieu les ateliers de tissage de tapisserie de Paris et de Maincy (installés par Fouquet). Charles Le Brun, premier peintre de Louis XIV, en fut le premier directeur.

Il en fit une manufacture destinée à l’ameublement des résidences royales en y installant en plus des lissiers des orfèvres, des fondeurs et des ébénistes.

La Manufacture est rattachée au Mobilier National depuis 1937 et tisse des tapisseries en faisant appel à des artistes contemporains. La haute-lisse*y est exclusivement utilisée depuis 1837.

« Trésors de la Couronne d’Espagne, Un âge d’or de la tapisserie flamande »

L’exposition d’une vingtaine de tapisseries flamandes de la Renaissance des anciennes collections des Habsbourg, appartenant aujourd’hui au Patrimonio nacional et conservées dans les palais royaux d’Espagne. Ces pièces, jamais montrées à Paris, sont l’un des joyaux du patrimoine espagnol et constituent un sommet de l’art de la tapisserie à son zénith.

Commandée par plusieurs générations de souverains (Jeanne la Folle, Marguerite d’Autriche, Charles Quint, Philippe II), ces œuvres sont un témoignage éblouissant du mécénat exceptionnel accompli par les Habsbourg en faveur de la tapisserie au XVIe siècle. Réalisées à Bruxelles dans les meilleurs ateliers de l’époque, les plus grands artistes du temps, flamands ou italiens (Colyn de Coter, Bernard van Orley, Pieter Coecke van Aelst, Jules Romain) en fournirent les modèles.…